Un couteau suisse monté sur roues

La MegaMAX extra-surbaissée à 2 essieux de Faymonville peut vraiment tout faire.

Les exigences définies par une société qui achète une semi-remorque neuve sont complexes : si possible, elle doit pouvoir tout faire, ne quasiment rien peser et posséder des dimensions parfaites. La MegaMAX à 2 essieux est un oiseau rare de ce genre. Elle séduit par la faible hauteur de chargement (300 mm) d’un plateau extensible de 5,85 m.

"Structure très stable et une finition de qualité"

L’idéal pour Kösters, par exemple, une société du Siegerland qui transporte des demi-coques d’éoliennes offshore. « La remorque a une structure très stable et une finition de qualité.

Nous utilisons très souvent la charge utile maximale admise, ce qui ne pose aucun problème pour le plateau », observe Dennis Pieper, représentant de Kösters Transporte.

"Très facile à utiliser"

« De plus, la MegaMAX se révèle très facile à utiliser. Les chauffeurs n’ont aucun mal à déboîter le col de cygne ou à allonger le plateau. » Avec un plateau long de 6,85 m et une tare minime (12,5 t), le véhicule reste dans les limites du cadre juridique applicable aux trains routiers d’une longueur de 16,5 m. Et il respecte aussi la taille classique des conteneurs.

La MegaMAX, un produit polyvalent... to the MAX.

Partager surLinkedIn