Dernière destination avec la semi-remorque modulable CombiMAX

Plutôt que de finir en pièces détachées ou dans un cimetière d‘avions, un Airbus A320 s‘est vu confier une nouvelle mission en Slovaquie.

L‘avion désaffecté renferme désormais un mini-restaurant au sein d‘un parc d‘attractions.

En moyenne, un A320 classique devrait avoir une durée de vie allant de 30 à 40 ans. Les constructeurs prévoient en règle générale 50 000 vols. Cet avion volait autrefois sous les couleurs de la compagnie aérienne russe Aeroflot.

Il a même transporté la flamme olympique jusqu’à la ville de Sotchi en 2014. C‘est sur une semi-remorque modulable CombiMAX que l‘avion désaffecté a effectué son dernier voyage.

Le fuselage mesurait 36,5 m de long

Les spécialistes de la société tchèque Pavel Svestka s.r.o. ont été chargés de cette tâche. « Le fuselage a été séparé des ailes pour permettre le transport routier », explique le directeur de la société Pavel Svestka, qui considère toujours de tels projets comme quelque chose d’exceptionnel.

Le fuselage, qui pesait près de 19 t avec une longueur de 36,5 m, une largeur de 6 m et une hauteur de 4,7 m, s‘est avéré être le plus grand défi à relever lors du transport.

« Avec un poids total autorisé en charge d‘environ 80 t, nous sommes partis de l‘aéroport tchèque d‘Ostrava Mošnov vers un terrain d‘aviation privé près de Liptovsky Mikulas en Slovaquie », explique Pavel Svetska
en présentant les données-clés de cet itinéraire d‘environ 200 kilomètres.

Gain de hauteur pour les tunnels bas

L‘entreprise a utilisé des éléments de la semi-remorque modulable CombiMAX pour configurer le véhicule. La société Svetska possède deux cols de cygne, 2, 3, 4 et 5 essieux (un de chaque), un plateau « à cheval » et deux plates-formes avec des longerons d’allongement. 

Dans le cadre du projet Airbus, les professionnels du transport ont opté pour une combinaison 4+5 avec un plateau « à cheval » télescopique comme liaison entre les bogies.

« Le porte-engin modulable CombiMAX nous a permis d‘assembler la semi-remorque de façon à ce que le fuselage puisse être chargé de manière optimale. La faible hauteur des bogies et la course de 600 mm des essieux pendulaires nous ont également été utiles, dans la mesure où ils nous ont permis de gagner les millimètres qui font la différence durant le passage de tunnels », explique Pavel Svestka en énumérant quelques-uns des avantages concrets du véhicule Faymonville.

Les ailes gauche et droite de l‘avion, la queue et la gouverne de direction ont été transportées par la suite. Les pièces détachées ont ensuite été réassemblées une fois dans le parc d‘attractions, où les visiteurs peuvent aujourd‘hui manger dans un véritable Airbus A320.

Partager surLinkedIn
Dernière destination avec la semi-remorque modulable CombiMAX
Dernière destination avec la semi-remorque modulable CombiMAX
Dernière destination avec la semi-remorque modulable CombiMAX