Un travail d'équipe efficace et un CombiMAX de Faymonville pour transporter 195 tonnes en Estonie

60 kilomètres semblent être un jet de pierre. Un projet mené par les spécialistes finlandais d'AT Special Transport révèle les nombreux défis à relever.

Trois jours sont nécessaires pour déplacer un réservoir d'eau d'alimentation de 195 tonnes sur un CombiMAX à 26 lignes d'essieux.

La vision de cette combinaison imposante attire les visiteurs. Les habitants et les curieux s'émerveillent devant le véhicule et prennent des photos. À ce moment-là, la tension règne toujours parmi les 30 personnes mobilisées pour ce transport. Jonas Ahola et son équipe d'AT Special Transport possèdent une longue expérience de ce type de projets. Il souligne toutefois l'ampleur de cette tâche. « C'est le plus important transport individuel que nous ayons jamais effectué. »

Destination finale du réservoir : l'Uruguay

Avec son équipe, ils ont passé des semaines à se préparer minutieusement. « De nombreuses lignes électriques et téléphoniques ont dû être démontées. Ce fut également un travail énorme d'organiser l'arrêt des trains pendant trois jours et de dégager les lignes électriques pour pouvoir les soulever suffisamment. » La réussite de telles opérations passe par un bon travail d'équipe entre les différents partenaires.

Le périple du réservoir commence à Jüri, où est installé le fabricant Estanc. Il s'agit du plus grand conteneur transporté de l'histoire d'Estanc. Le réservoir d'eau d'alimentation, qui pèse près de 200 tonnes, sera expédié en Uruguay. La construction de l'une des plus grandes usines de pâte de papier au monde y est en cours. Le réservoir d'eau d'alimentation a pour fonction d'éliminer l'oxygène et le dioxyde de carbone corrosifs de l'eau. Cela garantit une plus grande durabilité des systèmes à vapeur de l’usine.

Simulations et restrictions routières

La première étape à travers l'Estonie est complexe ; Jonas Ahola confirme que différentes phases de transport ont été simulées au préalable. « La longueur du convoi, avec un tracteur qui tire et un autre qui pousse, rend très difficiles les virages serrés dans les ronds-points et autres intersections compliquées. Nous nous sommes assurés, par le biais de simulations, que nous sommes en mesure de franchir ces obstacles. »

Outre la taille et la longueur, le poids constitue également un casse-tête. En optant pour le véhicule modulaire CombiMAX à 26 essieux de Faymonville, Jonas Ahola et l'équipe AT misent sur un matériel high-tech éprouvé. « Nous avons emprunté de petites routes car de nombreux ponts ne pouvaient pas supporter ce poids. Il fallait donc également vérifier la capacité de charge de ces petites routes. Le véhicule modulaire CombiMAX et ses essieux pendulaires procurent une charge utile de 12 tonnes par ligne d'essieux, ce qui garantit une protection adéquate du sol. » Un outil précieux comme la pièce de puzzle correspondante. « Cette combinaison convenait parfaitement à ce projet en raison de la facilité d'installation et du faible poids des lignes d'essieux. Le CombiMAX nous permet de conserver une certaine compacité et de procéder au transport avec moins de lignes d'essieux. »

Le CombiMAX modulaire pour les plus grands projets

Cette arrivée sans encombre à Paldiski conforte la position d'Ahola comme l'un des futurs acteurs de ce type de projets à travers l'Europe, que ce soit pour des expéditions, des manipulations, des transports ou des installations. Faymonville est leur partenaire de confiance dans cette démarche. « Nos projets semblent prendre de l'ampleur à mesure que nous acquérons des équipements plus spécifiques », déclare Jonas Ahola, qui peut compter sur un puissant parc de véhicules de Faymonville, tels des semi-remorques surbaissées, des semi-remorques extra-surbaissées, des semi-remorques plateaux et des remorques modulaires.

Partager surLinkedIn
Trois jours sont nécessaires pour déplacer un réservoir d'eau d'alimentation de 195 tonnes sur un véhicule modulaire CombiMAX à 26 lignes d'essieux.
De nombreuses lignes électriques et téléphoniques ont dû être démontées.
En optant pour le véhicule modulaire CombiMAX à 26 essieux de Faymonville, Jonas Ahola et l'équipe AT misent sur un matériel high-tech éprouvé.
La longueur du convoi, avec un tracteur qui tire et un autre qui pousse, rend très difficiles les virages serrés dans les ronds-points et autres intersections compliquées.
Le véhicule modulaire CombiMAX et ses essieux pendulaires procurent une charge utile de 12 tonnes par ligne d'essieux, ce qui garantit une protection adéquate du sol.
Le périple du réservoir commence à Jüri, où est installé le fabricant Estanc. Il s'agit du plus grand conteneur transporté de l'histoire d'Estanc.