La nouvelle WingMAX pour pales de rotor XXL

Les pales de rotor atteignent des longueurs supérieures à 70 m. La nouvelle semi-remorque plateau achemine de tels éléments XXL en toute sécurité et rentabilité

Unique: la combinaison de plusieurs atouts techniques

La nouvelle génération de pales de rotor s’inscrit dans le développement des éoliennes. Ces dernières doivent être toujours plus performantes et les emplacements disponibles doivent être exploités avec davantage d’efficacité. « Pour des pales de rotor au format XXL de plus de 70 m de long, Faymonville vient de développer un véhicule qui est non seulement long, mais aussi robuste et aisément manœuvrable », affirme le responsable produits Rainer Noe au sujet du principe de base de la semi-remorque plateau disponible avec 3 ou 4 essieux.

Une véritable plus-value pour l’industrie éolienne

L’argument de vente clé du nouveau véhicule réside dans la combinaison de plusieurs atouts techniques : la grande course du col de cygne, la plus longue surface de chargement télescopique avec 4 extensions, la longueur de col de cygne compatible avec des tracteurs à 5 essieux et les solides essieux pendulaires 19,5“. « Grâce à cette combinaison avantageuse, la semi-remorque satisfait à tous les défis », continue le responsable produits Rainer Noe en expliquant pourquoi ce nouveau véhicule constitue une véritable plus-value pour l’industrie éolienne.

Une garde au sol considérable

La technologie éprouvée des essieux pendulaires assure un angle de braquage jusqu’à 60° et une course de 600 mm. « En combinaison avec le col de cygne à commande hydraulique de levage et d’abaissement, la nouvelle TeleMAX « franchit » les obstacles comme par ex. les ronds-points. Par conséquent, les trajets sont maîtrisés haut la main même sur des terrains et profils de route difficiles », ajoute Rainer Noe au sujet des propriétés essentielles du déplacement de charges extrêmement longues.

Une meilleure stabilité directionnelle et latérale 

Le col de cygne à commande hydraulique se soulève de maximum 1 700 mm, ce qui permet une garde au sol considérable. La semi-remorque plateau est conçue pour une exploitation avec des tracteurs à 4 et 5 essieux et recèle encore d’autres solutions abouties. Les appuis de charge coulissants pour les supports de tête de pale permettent même de raccourcir la semi-remorque sous charge. Ils s’avèrent très utiles pour franchir en toute simplicité les sections de trajet sinueuses. Les béquilles hydrauliques facilitent le déploiement de la surface de chargement ou son retour à la position initiale. Le verrouillage des pieds télescopiques des deux côtés assure une meilleure stabilité directionnelle, l’écartement de voie de 2 000 mm des essieux procure une stabilité latérale maximale. Et les positions de verrouillage renforcées garantissent la transmission optimale des forces de traction et de freinage.

Une remorque robuste pour une charge fragile

L’utilisateur appréciera en outre la commande à distance pratique de toutes les fonctions hydrauliques. La construction robuste de la semi-remorque à partir d’acier à haute résistance empêche que la charge fragile ne souffre de l’impact des contraintes externes. « Avec toutes ces propriétés, la version WingMAX qui fait partie de la série TeleMAX reste extrêmement stable et sûre au niveau de la manipulation, cela malgré la longueur extrême des pales de rotor », conclut le responsable produit Rainer Noe au sujet du caractère abouti de cette nouveauté.

Partager surLinkedIn
Pour des pales de rotor au format XXL de plus de 70 m de long, Faymonville vient de développer un véhicule qui est non seulement long, mais aussi robuste et aisément manœuvrable
Les pales de rotor atteignent des longueurs supérieures à 70 m. La nouvelle semi-remorque plateau achemine de tels éléments XXL en toute sécurité et rentabilité
La construction robuste de la semi-remorque à partir d’acier à haute résistance empêche que la charge fragile ne souffre de l’impact des contraintes externes.
La nouvelle génération de pales de rotor s’inscrit dans le développement des éoliennes.
La technologie éprouvée des essieux pendulaires assure un angle de braquage jusqu’à 60° et une course de 600 mm.