Durotrans investit dans un porte-engin extra-surbaissé VarioMAX 3+5

La collaboration entre Durotrans SAS de La Chapelle D'Armentières (59) et Faymonville a commencé en 2014.

A l’époque, ils se sont renforcés avec une semi-remorque plateau TeleMAX 2 essieux compacte qui se marie parfaitement avec leur tracteur 8x4 équipé d’une grue bien spécifique.

Le client a ensuite augmenté son parc avec une semi-remorque 6 essieux PA-X fin 2017. Maintenant c’est un porte-engin extra-surbaissé du type VarioMAX 3+5 qui leur permet de transporter des charges utiles les plus lourdes jusqu’à 80t.

Une surbaissée pour les machines à chenilles

Le porte-engin extra-surbaissé VarioMAX dispose d'un plateau « à cheval » pour pouvoir transporter des véhicules à chenilles avec une garde au sol minimale. De tels plateaux extra-surbaissés sont également télescopiques, ce qui les rend polyvalents.

Les élargisseurs réversibles et rabattables permettent le chargement sur 3 niveaux.

Le col de cygne déboîtable du porte-engin extra-surbaissé permet un accouplement facile et un chargement par l'avant. Le train d'essieux avant peut être démonté du col de cygne et chargé sur la surface de chargement en cas de transport à vide.

Rigueur et qualité convaincante

Les essieux pendulaires avec une course de 600mm et un angle de braquage de 60° permettent de compenser parfaitement la charge des différents essieux en fonction des dénivelés et de la garde au sol.  

Une prochaine livraison d’une semi-remorque MultiMAX 5 essieux avec suspension hydraulique et essieux traversant est prévue au courant du mois de mars. La rigueur et la qualité des produits Faymonville ont conquis Durotrans qui devient la référence dans le nord de la France et le Pas-de-Calais.

Partager surLinkedIn
Durotrans investit dans un porte-engin extra-surbaissé VarioMAX 3+5
Durotrans investit dans un porte-engin extra-surbaissé VarioMAX 3+5
Durotrans investit dans un porte-engin extra-surbaissé VarioMAX 3+5